• Accueil
  • Nous contacter
  • Plan du site
  • Rechercher
  • A-
  • A
  • A+
Communauté de communes du Minervois au Caroux
[INSTITUTIONNEL] Retour sur la Conférence des Maires le 27 mai

le Maire face aux violences sociales : comprendre et agir


Conférences des maires du 27 mai : le Maire face aux violences sociales, comprendre et agir

 

Josian Cabrol, président de la Communauté de communes du Minervois au Caroux, a accueilli les maires des communes de la communauté, ce 27 mai au cinéma Star, pour une Conférence des Maires, dédiée au sujet des violences sociales.

Plusieurs intervenants des services de l’Etat, du Département et du Pays, se sont succédés au micro, abordant tour à tour la question des violences conjugales, de la protection de l’Enfance et de la Santé mentale.

Dans un premier temps, la parole a été donnée à Stéphanie CANOVAS : la Déléguée départementale aux droits des femmes et à l’égalité femmes-hommes, au sein de la Préfecture de l’Hérault. A l’aune de la mission confiée par le Ministère, elle a développé la question des violences faites aux femmes, et a insisté sur la nécessité de déconstruire les a priori.  Elle a mis en lumière le travail en réseau sur le territoire, dans lequel les maires ont leur place.

Puis le Département de l’Hérault, par les voix de Raymond Prieto-Perez, Directeur de l’Action Sociale et du Logement, William Blanc, Responsable du Service Territorial des Solidarité de Saint Pons de Thomières et Charlotte Vlaminck, cheffe du service Pratiques et Prospective en Travail Social a mis l’accent sur l’action auprès des enfants victimes de violence, et les interlocuteurs à qui peuvent s’adresser les édiles.

Enfin, Laure ABADIE, en charge du Contrat Local de Santé au Pays Haut-Languedoc et Vignobles, est intervenue sur la question de la Santé Mentale. Ici aussi, un éclairage important pour les maires sur les outils en place sur le territoire pour leur permettre d’agir.

 

 

Pour mémoire, la Communauté de communes a signé officiellement en avril dernier un protocole d’urgence pour la protection des victimes de violences avec l’Etat, le Département et la Gendarmerie.


Contact : Sonia Piquer, chef du service Action Sociale

spiquer@cdcmc.fr 04 67 97 39 34

> Retour à la sélection