• Accueil
  • Nous contacter
  • Plan du site
  • Rechercher
  • A-
  • A
  • A+
Communauté de communes du Minervois au Caroux
[Objectif R - avril 2021] Réduire : du jetable au durable

ce que dit la loi, ce que je peux faire au quotidien


Réduire

Du jetable au durable

À compter du 1er janvier 2021, la vente et la mise à disposition de certains produits en plastique sont progressivement interdites après écoulement des stocks commandés avant 2021 et au plus tard le 1er juillet 2021. Il s'agit de tous les plastiques à usage unique (en savoir plus ici)
 :( A savoir : L'interdiction des emballages en plastique pour les fruits et légumes est repoussée d'un an à cause du contexte de crise sanitaire.

Pourquoi il est urgent d'agir ?


A l’origine de cet engouement pour le jetable, l’apparition du plastique, ce matériau léger et bon marché qui a été massivement utilisé pour la fabrication d’objets à usage unique (emballages, couverts, lingettes nettoyantes, protection hygiéniques…). 

En Europe, chaque année, 25,8 millions de tonnes de déchets plastique sont ainsi produites, dont 60% proviennent des emballages.

Moins d’un tiers des déchets plastique sont collectés pour être recyclés. Les objets et emballages en plastique à usage unique finissent donc dans la majorité des cas en décharge ou bien sont incinérés. Du fait de leur petite taille et des caractéristiques de consommation, certains sont abandonnés ou rejetés dans la nature, avec des conséquences désastreuses sur la flore et la faune. 

A l’échelle européenne, la quantité de plastique ainsi rejetée dans les océans serait comprise entre 150 000 et 500 000 tonnes, chaque année !  (Source ZeroWaste France)

 

***


Des alternatives ? oui !!!

 

Pour ne pas s’encombrer, nous avons imaginé des solutions à usage unique, sans nous soucier de l’impact de cette consommation. Le plastique a envahi la planète parce que nous l’avons souvent trouvé pratique, même s’il est néfaste pour notre santé et notre environnement.

Mais pourquoi ne pas lier ce qui est pratique à ce qui est bon pour la planète ?

 

Consommer de façon plus durable est non seulement devenu

un impératif écologique mais c’est également une façon de faire des économies, de gagner du temps et de se procurer des objets de qualité

(plutôt qu’en quantité).

 

***


Par exemple,

Pour mon sachet de thé ?

sachet de thé en nylon

Une étude (https://pubs.acs.org/doi/abs/10.1021/acs.est.9b02540) a mis en évidence la libération de milliards de microparticules de plastique dans le thé ou les tisanes lorsque ces derniers sont infusés dans des sachets en plastique (nylon ou PET).

Un unique sachet de thé peut libérer plus de 2 millions de particules de plastique !

alors qu’il existe des alternatives : à vous la théière, la boule à thé,

l’infuseur ou encore le filtre à thé permanent

 

Un infuseur à thé

Si le thé en sachet semble plus pratique, plus rapide et plus simple, la qualité n’est malheureusement pas toujours au rendez-vous : le thé en vrac est de meilleure qualité et le choix est beaucoup plus vaste ; vous pouvez trouver toutes les origines et presque tous les parfums.

 

Et ma bouteille d’eau ?

 

bouteille PET

Les bouteilles en plastique, sont de loin les déchets qui polluent le plus l’ensemble des eaux vives en Europe (océans, mers, fleuves, rivières…).

Chaque année, ce sont plus de neuf milliards de litres d'eau en bouteille qui sont consommés dans l’Hexagone, faisant de la France l’un des cinq pays les plus consommateurs de bouteilles en plastique, derrière le Mexique, la Thaïlande (deux pays qui n’ont pas accès à l'eau potable), l'Italie et l'Allemagne.

Source ONG Earthwatch Europe et Plastic Oceans UK

https://www.fne.asso.fr/actualites/labsurdit%C3%A9-des-bouteilles-deau-en-plastique-r%C3%A9sum%C3%A9e-en-une-infographie

 

gourde inox

 

Aujourd’hui des fabricants proposent des bouteilles en inox ou en verre,  au design élégant, amusantes, pour les enfants, personnalisables, pour les sportifs….


 

Moi, j’aime bien boire à la paille !

 

paille plastique

Les pailles en plastiques sont un véritable fléau pour l'environnement. Une fois utilisé, ce petit tube de plastique est jeté quelques minutes plus tard et met plus d'une centaine d'années pour disparaître. Chaque jour, un milliard de pailles non recyclées sont jetées dans le monde. Elles représentent 4% des déchets prélevés en mer et polluent l'ensemble des côtes en menaçant la faune marine.

paille inox

Si vous ne pouvez pas vous passer de la paille dans votre mojito, il existe des 

pailles en bambou, en roseau ou encore en inox.

 

La vaisselle jetable, c’est quand même pratique !?

fourchette plastique

 

 

Depuis 2021, fini les pique-nique avec des couverts plastoc, pas vraiment festifs

En France,  750 millions de ces célèbres bâtonnets mélangeurs appelés « touillettes » sont fabriqués en France, par an.

Comme pour les pailles, ce bout de spatule est retrouvé dans les mers qu’il empoisonne. Il tue leurs habitants et nous menace, nous humains, au bout de la chaine alimentaire.

Un bilan écologique désastreux pour quelques minutes à « touiller » son café.

On trouve facilement aujourd’hui des alternatives !

la Georgette

 

La « Georgette » est un couvert multifonction, une cuillère, une fourchette et un couteau en un seul couvert. 

La Georgette a été inventée à Saint-Lizier en Ariège par le naturaliste Jean-Louis Orengo à la suite d'une expédition dans le Nord canadien.

En 2016, une quinzaine d'années après la création de la première georgette, un modèle intitulé « Georgette Demoiselle aventure » obtient une médaille d'or au concours Lépine international de Paris ainsi que le 2e prix de design de l'Agence pour la promotion de la création industrielle.

 

 

une cuillère à manger

Certains ont même imaginé des couverts comestibles : Un nouvel usage intéressant d’un point de vue environnemental !

Couverts comestibles : Ne jetez plus... Mangez-les ! (positivr.fr)

 

La touillette n’améliorant en rien le goût du café, les amateurs devraient pouvoir s’en passer ou la remplacer par la bonne vieille petite cuillère en inox !

 

Mon gobelet ? je m’en défais !

gobelet plastique

En France, les seuls gobelets en plastique, désormais interdits, représentaient 5 kg/an/habitant de déchets (Estimation association Zero Waste France).

 

tasse écogeste

Et pourquoi ne pas lui préférer un mug ou une tasse qui donnera le sourire à vos collègues !

 

Les sacs platiques bio-dégradables ? pas tant que ça !

sac biodeg

 

Oui, vous lisez bien « 100% biodégradables » mais ces sacs nous mentent, ils se désagrègent en micro-fragments de plastique, sous l’effet de l’oxydation et qui finiront comme les autres déchets en plastique qui polluent terres et océans, présentant de multiples risques pour la faune, les éco-systèmes et, pour notre santé.

 

Le retour du filet à provision ?!?

Pourquoi pas mais en plus joli !maille de coton bio ou encore fabriqué soi-même.

De plus en plus de marques se lancent dans la production de sacs en coton, chanvre ou lin, généralement bio, destinés à transporter vos courses.

cabas

Et pourquoi pas le fabriquer vous-même ?! Il existe sur internet une multitude de tutoriels :

https://www.youtube.com/watch?v=zu6mIcdbqiQ

 

Coton-tiges ? Je fais comment ?!?

cotons tiges

Les cotons-tiges rejoignent les pailles, gobelets et « touillettes » dans le top 10 des déchets les plus polluants.

Pour les accros du bâtonnet, il suffira de remplacer les cotons-tiges en plastique par les cotons-tiges en bois ou en bambou jetables. L’avantage, c’est que ce sont des matières biodégradables et que vous pouvez jeter vos cotons-tiges avec votre compost.

Il existe aussi l’oriculi : le coton-tige écologique !

oriculi

Comment l’utiliser ? :

https://www.youtube.com/watch?v=sR1aZ45h5A0

 

 

Alors réduire, on s’y met ?
Et retrouvez les autres articles d'Objectif R ici

 

 

Contact : Service 3D (Développement Durable/Déchets) 04 67 97 90 30 environnement@cdcmc.fr

> Retour à la sélection