• Accueil
  • Nous contacter
  • Plan du site
  • Rechercher
  • A-
  • A
  • A+
Communauté de communes du Minervois au Caroux
Réduire les distances et limiter les déplacements : une salle de visioconférence mutualisée entre le Parc et la Communauté

Le 5 avril, le Parc naturel régional du Haut Languedoc et la Communauté de communes du Minervois au Caroux signent officiellement un partenariat pour l’équipement d’une salle de visioconférence à la Maison du Tourisme à St-Pons. Cet outil permettra aux deux structures d’améliorer leur fonctionnement et de résoudre un des problèmes essentiels de ces territoires : leur grande taille. Il sera accessible à toute commune ou intercommunalité du territoire du Parc.


Le 5 avril, le Parc naturel régional du Haut Languedoc et la Communauté de communes du Minervois au Caroux signent officiellement un partenariat pour l’équipement d’une salle de visioconférence à la Maison du Tourisme à St-Pons. Cet outil permettra aux deux structures d’améliorer leur fonctionnement et de résoudre un des problèmes essentiels de ces territoires : leur grande taille. Il sera accessible à toute commune ou intercommunalité du territoire du Parc.

Depuis 2016, dans le cadre de sa mission mobilité, le Parc du Haut-Languedoc travaille sur un projet autour de la visioconférence. Il rencontre en 2017 la Communauté de communes nouvellement créée, riche de ses 36 communes sur 800 km2. Les deux structures se retrouvent face aux mêmes problématiques : un territoire vaste, mal desservi en transports en commun, où les déplacements sont compliqués... et polluants. Du côté de la Communauté de communes, Josian Cabrol, président et Sylvie Quérol, vice-présidente en charge de la communication se saisissent du dossier, et s’accordent sur la proposition de Daniel Vialelle, président du PNR, d’équiper la salle de la Maison du Tourisme à St-Pons.

Le côté central de ce lieu et le caractère novateur du projet convainquent : les délibérations des deux structures sont prises fin 2017 et les premiers essais sont faits dès le début de l’année 2018 : ils sont très prometteurs ! En effet, entre janvier et mi-mars, 6 visioconférences ont été réalisées, permettant d’éviter 2 584 km, ce qui correspond à 0,63 tonnes de CO2 déjouées.

Sachant que cette salle et son équipement seront accessibles aux partenaires du Parc et de la Communauté de communes (communes, services publics…). On devrait rapidement récolter les fruits de cet investissement, assuré par la Communauté de communes et le Parc, et qui reçoit un soutien du fonds TEPCV (Territoire à Energie Positive pour la Croissance Verte) pour l’équipement et l’installation du système de visioconférence.

 

> Retour à la sélection