• Accueil
  • Nous contacter
  • Plan du site
  • Rechercher
  • A-
  • A
  • A+
Communauté de communes du Minervois au Caroux
[ENFANCE-JEUNESSE] Retour sur les vacances 2020

Une année dans les Centres de Loisirs


Centres de Loisirs 2020 : s’adapter et maintenir le cap

 

Le 30 octobre était le dernier jour d’ouverture des Centres de Loisirs intercommunaux pour l’année 2020. L’occasion de présenter un bilan de ce service, fortement mis à contribution cette année de crise sanitaire.

En 2020, les deux Centres de Loisirs de la Communauté de communes du Minervois au Caroux ont ouvert entre 43 et 50 jours, et assuré plus de 600 inscriptions. Comme pour tous les services, les agents des Loustics et des Aventuriers du Jaur ont dû faire preuve de souplesse et s’adapter à la situation sanitaire et ses évolutions constantes.

L’année a débuté avec des vacances d’hiver très dynamiques : les deux Centres ont fonctionné à plein, en ouvrant 10 jours et accueillant plus de 160 enfants, encadrés par des 2 équipes réunissant 17 agents animateurs.

Le printemps a été comme pour tout le monde, la période du premier confinement. Alors que toute la préparation des vacances de printemps était faite, les Centres ont tout d’abord fermé ; puis, pour répondre à la demande des personnels prioritaires, les directrices des 2 centres ont été mobilisées entre le 9 et le 16 avril pour accueillir les enfants de ces professionnels, qui n’avaient pas d’autre mode de garde : les 2 directrices dans le rôle d’animatrices et une agente d’entretien ont assuré 5 jours d’ouverture, en respectant au mieux les gestes-barrières et les consignes d’hygiène.

Fort de cette expérience, le service Enfance Jeunesse a pu travailler activement sur l’ouverture des Centres de Loisirs pour les vacances d’été. Les agents ont planché sur la cohabitation entre le bien-être de l’enfant, et la mise en œuvre des protocoles de sécurité sanitaire édités par le Ministère de la Jeunesse. Les dates d’ouverture ont été revues : 4 semaines en juillet et 1 en août ; et les effectifs réduits, à l’instar des écoles pour permettre l’application des gestes protecteurs : l’accueil s’est fait pour les enfants jusqu’à 12 ans.

Pour l’Automne, tout est revenu à la normale, 112 inscrits sur les 2 Centres, pour 10 jours d’ouverture.

Ainsi, malgré les conditions particulièrement éprouvantes, les agents ont su s’adapter et assurer dans l’urgence tout en conservant un grand professionnalisme. Les restrictions imposées par la crise sanitaire ont permis d’assurer plus de 35 000 heures-enfant, ce qui représente seulement moitié moins des années précédentes.

> Retour à la sélection